Parcours Avenir

Inscrit dans la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la république du 8 juillet 2013, le parcours individuel, d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel est appelé "parcours Avenir". Ce parcours doit permettre aux élèves de la sixième à la terminale de construire progressivement, tout au long de leurs études secondaires, une véritable compétence à s'orienter et de développer l’esprit d’initiative et d'innover  au contact d'acteurs économiques. Chaque élève, quelle que soit sa formation en voie générale, technologique ou professionnelle pourra en bénéficier. 

Inscrit dans la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la république du 8 juillet 2013, le parcours individuel, d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel est appelé "parcours Avenir". Ce parcours doit permettre aux élèves de la sixième à la terminale de construire progressivement, tout au long de leurs études secondaires, une véritable compétence à s'orienter et de développer l’esprit d’initiative et d'innover  au contact d'acteurs économiques. Chaque élève, quelle que soit sa formation en voie générale, technologique ou professionnelle pourra en bénéficier.

 

Ses objectifs

Il contribue à permettre à l’élève de :

  • découvrir le monde économique et professionnel 
  • développer le sens de l’engagement et de l’initiative 
  • élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnel

Les parents sont associés aux différentes étapes du parcours.

 

Ses spécificités

  • un ancrage disciplinaire défini en lien avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et les programmes au collège et les programmes au lycée 
  • une inscription dans les enseignements pratiques interdisciplinaires au collège, notamment celui sur le monde économique et professionnel 
  • une individualisation du parcours pour chaque élève en fonction de ses besoins ;
  • une prise en compte sur l’ensemble de la scolarité du second degré ;
  • une finalité qui va au-delà de la préparation des choix d’orientation en fin de 3ème et vise l’acquisition d’une culture économique et professionnel 
  • un questionnement des stéréotypes sociaux et sexués, qui enferment garçons et filles dans des choix prédéterminés.

 

Sa mise en oeuvre

Le parcours Avenir se construit par le chef d'établissement en collaboration avec toute l'équipe éducative.
 
Les partenariats avec les milieux économiques, sociaux et professionnels permettent de consolider  les acquis de connaissances et de compétences par :  
  • des actions de découverte (visites d’entreprise, forums, conférences et débats) 
  • des interventions de sensibilisation ou de formation (interventions de chefs d'entreprise ou de professionnels dans les classes dans le cadre de projets pédagogiques)
  • des actions d’immersion en milieu professionnel (classe en entreprise, stages)
  • des projets accompagnés (mini-entreprises, reportages sur des métiers).

Au cours de sa scolarité, l'élève doit a minima avoir visité une entreprise, rencontré un professionnel (exemple : venue d'un professionnel d'un secteur dans l'établissement pour parler de son métier), participé à un projet (exemple : projet de mini-entreprise), et effectué un stage en classe de troisième.

Au collège

Le parcours Avenir s’adresse à tous les élèves de la classe de sixième à la classe de troisième, y compris lorsqu’ils suivent une scolarité en section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) ou dans une unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS). Il vise l’acquisition de connaissances et de compétences destinées à favoriser une participation constructive à la future vie sociale et professionnelle du jeune collégien. Ce parcours contribue à donner du sens et à valoriser le contenu des apprentissages en favorisant le lien entre ces derniers et les démarches de découverte du monde socio-économique proposées aux élèves par les équipes éducatives.
 
L’élève s’informe des possibilités de formation et des voies d’accès aux divers champs professionnels qui s’offrent à lui après le collège. Le parcours organise la découverte par l’élève de la complexité de toute activité professionnelle, des savoirs et de l’expérience qu’elle requiert. Il doit favoriser l’engagement dans un projet individuel ou collectif en suscitant la créativité.
Modifier le commentaire 

par admin jean-rostand-sains-en-gohelle le 12 janv. 2017 à 15:37

Haut de la page